FORGOT YOUR DETAILS?

La belle histoire d’un 3800 luxe bleu

by / samedi, 16 décembre 2017 / Published in Non classé

Une émouvante histoire que celle du solex 3800 luxe bleu de Christophe V.

Suite au décès de son père en 2016, Christophe décide de récupérer son Solex 3800 luxe bleu pour le restaurer à la place de son Papa et surtout le garder dans la famille.

En juin 2017, il fait un état des lieux de ce Solex 3800 luxe bleu qui avait besoin d’un petit coup de jeune mais qui restait déjà bien complet, une excellente base de restauration.

Août 2017, c’est parti, le Solex 3800 luxe bleu est rapatrié dans le garage de Christophe, les chose sérieuses peuvent commencer.

Dans un premier temps Christophe veut remettre ce Solex 3800 luxe bleu sur la route.

Il s’attelle donc à un démontage et à un nettoyage en règle, histoire de voir.

 

 

le Solex 3800 luxe bleu est terminé en septembre 2017 et là, Christophe constate qu’il y a encore du travail.

Bien qu’il présente assez bien :

Son Solex 3800 luxe bleu pétouille, ne démarre pas au quart de tour, roule poussivement, s’étouffe à chaud.

Le moteur a besoin d’une sérieuse remise à neuf et du coup…. pourquoi ne pas aussi refaire la partie cycle ?

C’est à ce moment que l’on sombre dans une restauration totale 🙂

Sur deux mois, Christophe étale la restauration de son Solex 3800 luxe bleu : remise à neuf des éléments usés, cassés ou manquants.

Et c’est à ce moment que L’Atelier de la Vigne « croise » le chemin de cette restauration.

En visitant le site de l’Atelier, Christophe tombe sur ce modèle que j’avais restauré en 2016 :

La photo de cette restauration  a été, selon ces dires , son modèle durant son projet.

Du coup, Christophe prend contact avec l’Atelier pour lui fournir quelques  pièces spécifiques introuvables à savoir :

  • Condensateur électronique,
  • Bloc Phare avant complet en bleu luxe,
  • tringles de garde boue avant gauche et droite dans le même bleu.

L’Atelier lui réalise vite fait bien fait ces éléments qui viendront compléter son projet.

Petit à petit le puzzle se remonte :

Et fin novembre 2017, le projet se termine :

 

Et c’est le 12 décembre 2017 que ce Solex 3800 luxe bleu reprend définitivement la route, neuf comme à sa sortie d’usine ou presque.

Presque car Christophe a souhaité garder les pneus noirs en lieu et place des flancs blancs, les poignées car elles étaient dans un bel état et surtout la selle d’origine où il a inscrit un message en l’honneur de son père à l’intérieur, les poignées

Je demande toujours à mes « clients » des photos de leur projet terminé, même si la participation de l’Atelier reste quelquefois minime. C’est le cas ici mais cette histoire était trop belle pour ne pas apparaitre dans la rubrique « restaurations de nos clients ».

Christophe a mis tout son coeur et son énergie dans cette restauration pour que ce Solex 3800 luxe bleu reste dans sa famille.

Je ne doute pas que chaque balade sera un instant émouvant, remplie de souvenirs mais comme le dit aussi Christophe  » « j’aurais le sourire jusqu’aux oreilles ».

Et bien L’Atelier aussi et sachez qu’on a été honoré de participer à votre projet.

Bonne route !

2 Responses to “La belle histoire d’un 3800 luxe bleu”

  1. Christophe V. says : Répondre

    Merci Franck d’avoir publié mon travail,
    Cette parution m’a tiré les larmes aux yeux, mais c’est un honneur de voir partager mon témoignage et mon travail.
    J’ai hâte que les beaux jours reviennent pour faire des photos mettant en valeur le 3800 et le faire rouler.
    J’ai pour but de réaliser un album photo avec les différentes photos de la restauration sur le modèle des ces livres pour passionnés comme « La DS de mon Père », et moi ce sera « Le Solex 3800 de mon Père » .
    Encore merci pour vos précieux conseils et votre sympathie.
    Bonne continuation à vous,

    Christophe V.

Laisser un commentaire

TOP