FORGOT YOUR DETAILS?

0

Piaggio SI

by / lundi, 19 septembre 2016 / Published in L'actu de l'Atelier

Modèle : Piaggio SI

Histoire : Dérivé du célèbre CIAO, le Piaggio SI s’en différencie par une fourche télescopique (à la place de la fourche à bras tirés), d’un double amortisseur arrière et par une finition plus luxueuse avec un gros phare, une large selle biplace et un porte paquet.

Le moteur reste celui des CIAO et autres BRAVOS, la transmission se fait par courroie et l’engin dispose d’un double variateur (comme un scooter) ce qui lui donne une très large plage d’utilisation.

C’est un engin bien conçu, fiable, pratique, puissant et très confortable quand on s’est habitué à la légèreté de la direction avant.

Travaux à effectuer :
Ce Piaggio SI était dans un excellent état de conservation mais le moteur était rincé. la restauration s’est donc focalisée  sur la seule mécanique et sur une légère révision de la partie cycle.

  • Polish du cadre,
  • Réaction des chromes,
  • Remise en état intégral du moteur,
  • Changement des freins,
  • Changement des pneus.

IMG_3724

Chronologie :

  • Démontage intégral du moteur et réfection à neuf : roulements, joints spi, carburateur. On a profité de ce démontage pour monter un kit 61 cm3 fonte ce qui donne à l’engin plus de couple en montée,
  • Nettoyage et polish du cadre,
  • Lustrage des chromes et aluminium,
  • Changement des pneus (la sécurité ne se discute pas),
  • Remontage et réglage de la partie cycle, tout particulièrement  la câblerie et changement des freins,
  • Rodage de l’ensemble.

Le diaporama rend compte du résultat final et la vidéo de la bonne marche de l’ensemble.

A la conduite, le Piaggio SI est un vrai bonheur. c’est un cyclo qui ne fait aucun bruit (transmission par courroie), qui est facile en côte grâce à son système d’embrayage de type scooter et d’une vitesse de pointe respectable, surtout avec son petit kit de 61.

La position de conduite est confortable mais il faut un petit temps d’adaptation car l’avant de ce cyclomoteur est très léger, voire sautillant. Il suffit même de peu de chose pour le cabrer !

Un engin que l’on sent fiable et prêt à vous emmener loin sans grand souci.

6 Responses to “Piaggio SI”

  1. alain bois says : Répondre

    bonjour
    très beau travail sur ce piaggio SI
    par simple curiosité est il en vente ou a un de vos client,
    est ce que le fait de lui avoir monté un kit cyclindre 61cc
    ne le rend pas délicat pour une utilisation normal sur voie publique
    vu les clauses de non assurance en cas de débridage ?
    j’ai personnellement restauré un piaggio grillo de 89 avec lequel je roule
    juste pour le loisir
    cordialement alain bois argenton s/c 36200

  2. Dominique PAQUET says : Répondre

    Bonjour,

    J’ai un SI venant de Suisse, est-il possible de le remettre en route et de l’immatriculer en France ?

  3. Pigassou says : Répondre

    Bonjour à vous comment avez fait pour l’immatriculation du SI car je suis toujours à la recherche d’une solution pour le miens. Il faut savoir aussi qu’à l’époque les moteurs étaient souvent kité d’origine en Italie à cause de la poulie pour les modèles c7 etc, les v7 à variateur comme vous l’indiquer pour vôtre SI. Merci d’avance de votre réponse pour l’immatriculation. Damien

    • f38 says : Répondre

      Bonjour
      Etant professionnel, j’immatricule sans trop de difficulté les cyclos. C’est quelquefois un peu long mais bon…
      Du coup je ne peux pas vous donner trop de conseil pour une immatriculation à titre de « particulier ». J’en suis désolé.

Laisser un commentaire

Piaggio SI

Présentation et balade en Piaggio SI

TOP