FORGOT YOUR DETAILS?

Méfiez vous…

by / dimanche, 29 septembre 2019 / Published in L'actu de l'Atelier

Cet article pour un petit « coup de gueule » quand aux engins soit disant restaurés que vous pouvez acheter auprès « d’amateurs » soit disant aussi éclairés.

Trop d’engins bâclés, « bourrinés », voire dangereux passent à l’Atelier pour rester indifférent.

Alors méfiez vous des « restaurations » et des « moteurs refaits à neuf » proposés çà et là.

Je prend aujourd’hui l’exemple d’un moteur de Solex, acheté en toute bonne foi par un client et arrivé à l’Atelier soit disant « prêt à fonctionner » et n’attendant donc que sa partie cycle pour rouler à nouveau.

Toujours un peu méfiant, nous avons d’abord essayé de démarrer le moteur sur « banc »….. en vain.

L’essence n’arrivant pas au carburateur, démontage de la pompe et…. pas de membrane et pas de bille inférieure…….. prêt à rouler ? vraiment ?

Du coup, nous avons, avec le client, décidé de refaire le moteur de A à Z et…. c’était un bon choix :

Démontage de la culasse .. je vous rappelle que le moteur n’avait pas tourné : on note que le siège de soupape n’a pas été rodé et que la soupape, bien grasse, fuyait comme un panier :

Démontage des suspensions moteur : aucune rondelle intérieur… le coulissement allait être un poil difficile…
Je n’ai pas pris en photo les 2 Silentblocs totalement HS… merci les vibrations !

Dépose du fil de bougie qui me semblait bien « mou » et pour cause, l’âme intérieure est quasi nulle :

Entre temps, dépose du capot volant..avec un volant aux ailettes défoncées :

Dépose du carter : vilebrequin baladeur, roulement HS :

côté carter :

et côté vilebrequin :

Du coup la collerette tenant le roulement côté vilebrequin est totalement détruite et le futur maintien de ce même roulement sera bien problématique.

Montage d’un cylindre HD, idéal pour avoir des performances absolument …nulles 🙂

« Tous les roulements changés »… on en doute quand on voit la « tête » de celui côté embrayage :

un joli trou dans la flasque d’embrayage…bienvenue à la boue et à l’eau…

Les bobines d’allumage ..également bien nettoyées :

Et enfin, clou du spectacle, montage de mauvaises cages de tête et de pied de bielle… remarquez le déport sur cette photo :

et tel qu’il devrait être :

On imagine bien combien la bielle allait être correctement guidée dans sa rotation !!!

et NON une référence HK 1412 et HK 1212 ne correspondent pas à ce qui se monte sur un solex !!!


Je passe également sur le montage d’une visserie plus ou moins fantaisiste… cela devait trainer dans les tiroirs ….

boulon nylstop de 10

boulon de 10

Boulon recoupé de 10 dans le trou de pige

Bref, un peu de boulot pour rendre ce moteur à nouveau digne de trainer un fier Solex….
le voici une fois terminé à l’Atelier :

et il marche ..un peu mieux :

moteur 3800 refait

En conclusion, soyez vigilant, demandez des factures, des garanties avant de vous décider !

Laisser un commentaire

TOP